Dijon et son agglomération ont été confrontés à une chute de neige qui a débuté très tôt dans la nuit. Cet épisode neigeux, faisant suite à une vague de froid, était parfaitement attendu et malgré sa rigueur n’est pas exceptionnel pour la saison dans notre région.

En revanche la métropole de Dijon, compétente pour la viabilité hivernale, n’a pas géré convenablement cette situation. L’anticipation a été insuffisante. La proximité et la réactivité n’ont pas été au rendez-vous.

C’est la responsabilité de la direction générale et des élus. Il en est résulté de graves perturbations dans toute l’agglomération dès le début de journée et dans la matinée, sur le réseau principal comme sur le réseau secondaire.

Les habitants et l’ensemble des activités ont été fortement impactés. Si la priorité est au rétablissement de la viabilité, il faudra, le moment venu, faire le bilan et en tirer les enseignements pour éviter la répétition de ces désordres.

Publicités