COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Agir pour Dijon redoute que Dijon métropole ne soit privée d’une dotation budgétaire de 10 M€, dans le projet de loi de finances pour 2018 en cours de discussion.

Les quinze métropoles déjà existantes au 1er Janvier 2017, dont Brest et Nancy comparables à Dijon, ont pu signer avec l’Etat des  » pactes métropolitains d’innovation  » dans le cadre d’une enveloppe de 150M€.

En revanche, aucune dotation n’est inscrite dans le projet de loi de finances pour 2018 pour les sept nouvelles métropoles instituées par la loi du 28 février 2017, dont celle de Dijon. Le gouvernement précédent avait pourtant évoqué une enveloppe de 70 M€ à leur profit.

Cette position soulève un problème d’équité et les propos du ministre de l’Intérieur sur les « vraies métropoles » font courir le risque de métropoles à deux vitesses.

Cela est d’autant plus inacceptable que le gouvernement vient de faire voter un « amendement Collomb » pour majorer les dotations de la seule métropole de Lyon !

Nous proposons l’adoption d’un vœu au prochain conseil métropolitain du 30 novembre et appelons l’ensemble des parlementaires côte-d’oriens à défendre nos intérêts.

 

Emmanuel Bichot
Président d’Agir pour Dijon

Publicités